21 février 2018

L’autel de Josué, mont Ébal

Après la Guerre des Six Jours, l’Autorité des Antiquités d’Israël entreprend un très gros travail de recherche et de fouille des sites archéologiques de la période biblique en Judée-Samarie auquel participe le professeur Adam Zertal. Ce dernier découvre durant cette période, entre autres, le site de Haroshet Hagoïm, mentionné dans le 4e chapitre du Livre des Juges. Quelques années plus tard (entre les années 1982 et 1989), alors à la tête d’une équipe d’archéologues de l’Université de Haïfa, il découvre sur le mont Ébal, à 755 mètres d’altitude, l’autel de Josué daté du dernier quart du XIIIe siècle avant EC. Il l’identifie alors comme celui décrit dans Deutéronome 27:1 – 27:10 et dans le livre de Josué au chapitre 8. Remarquons que le mont Ébal (Mont des Malédictions – Deutéronome 27:11) est situé face au mont Guérizim (Mont des Bénédictions) près de l’antique Sichem.  Entre 1996 et 2008, Adam Zertal fait une nouvelle découverte dans l’ouest de la Vallée du Jourdain, non loin de Jéricho; il s’agit de celle de cinq enclos en formes de plantes de pieds immenses.